L’équipe pédagogique

Chrystel Saussac-Gabard (piano)

Formée au Conservatoire National de Région de Lyon, elle se produit très jeune en soliste ou avec orchestre. On la retrouve à 15 ans dans le Concerto en fa de Gershwin au Théâtre des Champs-Elysées à Paris avec le Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio-France placé sous la direction de Pierre–Michel Le Conte.

Elle poursuit sa formation au Conservatoire européen de Musique de Paris où elle obtient le prix d’Excellence.

« C’est une remarquable musicienne et mieux qu’une pianiste : sensibilité, technique, brio, elle possède toutes les qualités qui permettent de faire une belle et vraie carrière. »

C’est en ces termes que Pierre Petit parle de Chrystel Saussac, alors qu’elle vient d’obtenir les récompenses les plus prestigieuses de l’Ecole Normale de Musique de Paris : Licence de Concert et Diplôme Supérieur de Concertiste, dans les classes de Germaine Mounier et d’Edson Elias.

Lauréate des Concours Internationaux de Viotti-Valsesia, Salernes (Italie) et de l’UFAM (Paris), elle se perfectionne ensuite auprès de Bernard Ringeissen et de Marie-Françoise Bucquet.

Fut pianiste du Trio Sonate de 1993 à 1998, puis membre fondateur de l’ensemble Dumky de 1998 à 2005.

Professeur de piano au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon depuis 1990. Elle a assuré parallèlement des cours de perfectionnements instrumentaux et des tutorats pédagogiques au CEFEDEM de Lyon puis dans le cadre du pôle d’enseignement supérieur de Bourgogne. Elle est invitée aux Festiv’académies, ainsi qu’au stage international du Morbihan.

Depuis 2004 elle participe avec Hervé Billaut, Patrick Gabard et Guillaume Coppola à l’aventure de la création du Festival « les rendez-vous de Rochebonne », Week-end musical au pays des pierres dorées dans le Beaujolais.

Patrick Gabard (violoncelle)

Patrick Gabard

Formé à l’Ecole de Musique d’Angoulême, puis au Conservatoire National de Région de Nantes, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Il en sortira avec un premier prix de Violoncelle en 1974. Il obtiendra également un premier prix de musique de chambre l’année suivante.

Remarqué par Pierre Fournier, il part travailler à Genève auprès de ce Maître pendant 2 ans.

Passionné par la musique de chambre et l’enseignement, il va mener parallèlement :

  • Une carrière de violoncelle solo au sein d’ensembles instrumentaux : orchestre Jean-François Paillard, ensemble instrumental de Lausanne-Michel Corboz, orchestre de Chambéry et des Pays de Savoie, ensemble Forum, ensemble « les Temps Modernes » et ensemble Dumky.
  • Et une carrière de professeur qui l’amène à travailler dans les Conservatoires à Rayonnement Régional de Lyon, de Toulon, et de Saint-Denis de la Réunion, après avoir enseigné pendant plus de 15 ans dans les Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique et de Danse de Paris et de Lyon.

Il préside les destinées du festival « les rendez-vous de Rochebonne », Week-end musical au Pays des pierres dorées dans le Beaujolais.

Sarah-May Francis (piano)

Sarah-May Francis

Sarah-May Francis débute le piano à l’âge de six ans avec Stéphane Poyet. Elle entre au Conservatoire de Clermont-Ferrand en 2007, puis trois ans plus tard au Conservatoire de Lyon dans la classe de Chrystel Saussac, où elle obtient un DEM en 2016. Pendant deux ans, elle y suit aussi l’enseignement de Patrick Gabard en musique de chambre. Elle se perfectionne également en travaillant aux côtés d’artistes tels que François Dumont, ou Laurent Boullet.

Avec ce dernier, elle se lance dans un travail de recherche et de perfectionnement sur la physiologie et la technique pianistique. Passionnée par ce sujet, elle mène parallèlement des études de santé.

En 2007, elle obtient un premier prix à l’unanimité au Concours National de Lempdes, puis en 2011 un deuxième prix au Concours International de Montrond les Bains.

Alain Penet (régisseur)

Alain Penet

Alain Penet a grandi dans une famille de musiciens.

Il y apprend le piano, le saxophone, puis se consacre au trombone.

Titulaire d’un Bac C, il s’oriente vers la technique du son et entre à l’école Louis Lumière, d’où il sortira avec un diplôme d’ingénieur du son.

Il se forme alors sur le terrain, dans un centre culturel français au Rwanda, puis à l’Opéra de Lyon, avant d’intégrer le Conservatoire Régional de Lyon, où il occupe maintenant les postes de régisseur général et de directeur technique.

Passionné par le spectacle vivant, il participe à de nombreux festivals (Avignon, Rochebonne, Musique et Or du Cheylard, etc…)